Temps de charge : Le maillon faible

Charging-time--The-weakest-link

L’une des questions les plus courantes lors de l’achat d’un véhicule électrique ou d’une voiture hybride plug-in est : Combien de temps faut-il pour charger mon véhicule ?

Pour répondre à cette question, il convient de noter que le chargeur n’est pas le seul acteur du processus de charge. Les limites pouvant affecter à la fois l’installation électrique domestique disponible, comme l’électricité ou la capacité de charge du véhicule hybride plug-in elle-même doivent également être prises en compte.

Réseau domestique

Toute installation résidentielle a une puissance maximale délivrable. C’est la puissance que peut fournir notre installation à tous les appareils électriques qui y sont connectés. Par exemple, si nous avons 5,5 kW de puissance maximale livrable, tous les appareils qui se sont connectés au réseau, ne peuvent jamais délivrer en cumulé plus de 5,5 kW en termes de puissance (par exemple un owen électrique peut consommer 1,5 kW au maximum).

Le chargeur

Le chargeur, installé au mur (Mode 3) ou portable (Mode 2), aura une puissance maximale qui peut être transférée de l’installation au véhicule. Les chargeurs actuellement sur le marché peuvent gérer une puissance allant jusqu’à 7,4 kW en une seule phase et jusqu’à 22 kW si le transfert s’effectue en trois phases.

Le véhicule

La puissance de charge maximale du véhicule constitue également une contrainte. Cette puissance peut aller de 3,7 kW par exemple pour le Mitsubishi Outlander PHEV, à 22 kW (en mode triphasé) que peut intégrer la Tesla Model S en option.

Exemple pratique

Ensuite, nous montrerons un exemple graphique qui nous permettra d’illustrer les limites du maillon le plus faible de cette chaîne de transmission d’énergie électrique :

Dans ce cas, comme nous pouvons le voir, la puissance de charge maximale sera limitée par le système électrique de la maison. Cela signifie que la puissance maximale qui peut être atteinte est de 3,3 kW, bien que le chargeur puisse délivrer jusqu’à 7,4 kW et le véhicule jusqu’à 3,7 kW. C’est parce que le réseau domestique auquel tous les appareils sont connectés ne peut pas délivrer plus de 3,3 kW.

Proposition Wallbox

De nombreux chargeurs sur le marché nous imposent de connaître la puissance disponible au domicile/sur le réseau domestique pour sélectionner celui qui est le plus approprié aux besoins de l’utilisateur, parce qu’ils fonctionnent dans des intervalles de puissance particuliers. En outre, le prix peut varier en fonction de la puissance du chargeur.

Tous les produits conçus et fabriqués par Wallbox peuvent être adaptés à n’importe quelle installation électrique et fournir une puissance d’exploitation pouvant aller jusqu’à 22 kW dans un seul produit, ce qui permet à nos clients de choisir plus facilement le chargeur qui convient le mieux à leurs besoins

Wallbox propose également aux clients de choisir l’installateur de leur réseau, pouvant analyser le réseau domestique du client, et proposer, s’il y lieu, une optimisation de l’installation pour tirer le meilleur parti de votre chargeur Wallbox et de votre véhicule électrique.

En ce qui concerne la puissance de charge du véhicule, c’est une limitation que Wallbox ne peut pas contourner… du moins pour le moment…. 😉

Partager cette publication :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Leave a Comment